Centre sportif du parc d'activités de Paris Nord II à Tremblay-en-France - 93

Vue d'ensemble depuis la prairie

passerelle reliant halles et courts extérieurs

détail des canopis de la passerelle

intérieur d'une halle

façade d'une halle

nom de la réalisation:

Centre sportif du parc d'activités de Paris-Nord II

 

architecte mandataire:

HELLIN SEBBAG ARCHITECTES ASSOCIES

 

adresse:

Rue de l'étang

Zone d'activité de Paris-Nord II

Tremblay-en-France - 93

 

maître d'ouvrage:

Agence Foncière et Technique de la Région Parisienne

 

programme:

Club-house de 1000m² avec salle de gymnastique et restaurant.

Quatre courts de tennis dont deux couverts

surface:

3 544 m² SHON

 

calendrier:

Livré 1993

 

coût total des travaux:

2,1 M€ H.T

 

 

note architecturale :

 

Implanté dans un parc d’activités parsemé de volumes massifs (bureaux et halls industriels), le centre sportif a pour seules accroches sur le site un mail piéton, une pyramide végétale, un étang aux abords soignés, et l’horizon de la Plaine de France.


Nos objectifs :
Organiser le paysage au delà des limites même de la parcelle et ce avec un minimum de moyens, un minimum de surface bâtie : une ligne Est- Ouest, matérialisée par une passerelle métallique aérienne reliant le clubhouse aux courts de tennis, en alternance clos ou à l’air libre.
Ponctuée à l’angle par un belvédère très aérien, signal du projet et contrepoint vertical de la pyramide, l’équerre ainsi constituée embrasse la vue la plus dégagée.

 

Jouer avec les formes, les matériaux et leur couleur, pour créer un espace ludique :
- le parpaing rouge brique, lisse ou rainuré, des parois des halles de tennis.
- la toile de la voûte, blanche et translucide, portée par une très fine structure métallique noire
- les panneaux en Alucobond, lisses et noirs, qui capotent les façades du club.
- le plancher de la passerelle alternant caillebotis métallique et bois d’Ipé.
- les résilles en métal déployé des gardes-corps et clôtures
Les matériaux évoquent tour à tour des impressions contradictoires, la légèreté, voire l’éphémère, la
solidité, voire la permanence : jeux de l’esprit et du corps.

 

 

publications

 

Les points de repère du CAUE 93, Novembre 1994, n° 18 : Complexe sportif à Tremblay

 

Tostem View n° 47 au Japon, Mai 1994 : “Sport Complex, Paris-Nord II”

 

Techniques & Architecture - Décembre 1993, Références 94 numéro spécial : “Equipements sportifs et urbains” : complexe sportif à                                   Tremblay-en-France

 

d’Architectures, Mars 1994, n° 43 : “HELLIN / SEBBAG : Dialogue Nord-Sud” - portrait

 

Le Moniteur Hebdo, Juillet 1993 : Ville et Architecture ; “Portrait de l’équipe : Le goût des matériaux”